Forum Passions et Loisirs

Ce forum traite du bricolage, mais aussi d'informatique, de mécanique etc...bref, toutes les passions; inscrivez vous pour pouvoir participer!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les impôts expliqués par une simple anecdote de bistrot.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Baracudas
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 10637
Age : 68
Ville et Pays : Près de Reims (Marne)
Emploi : Retraité
Loisirs : Bricolage Jardinage Informatique et Papy de deux belles petites filles
Humeur : Râleur c'est ma femme qui le dit
Date d'inscription : 13/02/2005

MessageSujet: Les impôts expliqués par une simple anecdote de bistrot.   Mer 07 Mar 2012, 13:23

Trouvé sur un autre forum

Les impôts expliqués par une simple anecdote de bistrot.

En gros, nous taxons les riches. Mais s'ils partent, les ‘’pauvres’’ ne pourront pas faire tourner la boutique... C'est une des raisons du fameux "bouclier fiscal" français.

Le principe des impôts semble pouvoir s'expliquer par une logique assez simple, mais be...aucoup pourtant ne le saisissent toujours pas.
Comme c'est la saison des taxes, laissez-moi vous l'expliquer en des termes simples que tout le monde pourra comprendre.

Imaginons que tous les jours, 10 amis se retrouvent pour boire une bière et que l'addition totale se monte à 100 euros. ( On prend ici des chiffres simples pour des calculs faciles ) Normalement, cela ferait 10 euros par personne.
Mais nos dix amis décidèrent de payer cette facture selon une répartition qui s'inspire du calcul de l'impôt sur le revenu, ce qui donna ceci :

· Les 4 premiers ( les plus pauvres ! ) ne paient rien.
· Le cinquième paye 1 euro,
· Le sixième paye 3 euros,
· Le septième paye 7 euros,
· Le huitième paye 12 euros,
· Le neuvième paye 18 euros,
· Le dernier ( le plus riche ! ) paye 59 euros... soit pas loin des 2/3 de l'addition totale.

Les dix hommes se retrouvèrent chaque jour en fin de journée pour boire leur bière et semblaient assez contents de leur arrangement. Jusqu'au jour où le tenancier décida de leur faire une remise de fidélité !
« Comme vous êtes de très bons clients, dit-il, j'ai décidé de vous faire une remise de 20 euros sur la facture totale. Vous ne payerez donc désormais vos 10 bières que 80 euros. »

Et c'est bien ce "cadeau" qui allait semer la zizanie ! En effet :
Le groupe décida de continuer à payer la nouvelle somme de la même façon qu'ils auraient payé leurs taxes. Les quatre premiers continuèrent à boire gratuitement.
Mais comment les six autres, ( les clients payants ), allaient-ils diviser les 20 euros de remise de façon équitable ? Ils réalisèrent que 20 euros divisé par 6 faisaient 3,33 euros. Mais s'ils soustrayaient cette somme de leur partage, alors le 5ème et 6ème homme devraient être payés pour boire leur bière ! Le tenancier du bar suggéra qu'il serait plus équitable de réduire l'addition de chacun d'un pourcentage du même ordre ; il fit donc les calculs. Ce qui donna ceci :
· Le 5ème homme, comme les quatre premiers, ne paya plus rien. Il constitue donc un pauvre de plus ? !!!!
· Le 6ème paya 2 euros au lieu de 3 ( soit 33% réduction )
· Le 7ème paya 5 euros au lieu de 7 ( soit 28% de réduction )
· Le 8ème paya 9 euros au lieu de 12 ( soit 25% de réduction )
· Le 9ème paya 14 euros au lieu de 18 ( soit 22% de réduction )
· Le 10ème paya 50 euros au lieu de 59 euros ( soit 16% de réduction )
Chacun des six « payants » paya ainsi moins qu'avant, et les 4 premiers continuèrent à boire gratuitement... rejoints par le 5ème.

Mais une fois hors du bar, chacun compara son économie : « J'ai seulement eu 1 euro sur les 20 euros de remise », dit le 6ème ; et il désigna le 10ème : « Lui, il a eu 9 euros ». « Ouais ! dit le 5ème ( qui ne paie plus rien ! ), j'ai seulement eu 1 euro d'économie moi aussi ! »
« C'est vrai ! » s'exclama le 7ème, « pourquoi le 10ème aurait-il 9 euros d'économie alors que je n'en ai eu que 2 ? Il est anormal que ce soit le plus riche qui bénéficie de la plus importante réduction »
« Attendez une minute » cria le 1er homme, « nous quatre, nous n'avons rien eu du tout nous. Donc, le système exploite les pauvres ».
Les 9 hommes cernèrent le 10ème ( le plus riche ! ) et l'insultèrent. Le lendemain, le 10ème homme ( le plus riche ! ) décida de ne plus venir et il préféra aller boire ailleurs.
Les neuf autres s'assirent et burent leur bière sans lui.
Mais quant vint le moment de payer leur note, ils découvrirent quelque chose d'important : ils n'avaient pas assez d'argent pour payer ne serait-ce que la moitié de l'addition ( cette moitié qui était à la charge du plus riche ) !
Et cela est le strict reflet de notre système d'imposition.
Les gens qui payent le plus de taxes tirent le plus de bénéfice d'une réduction des impôts. Taxez les plus forts, accusez-les d'être riches et ils risquent de ne plus se montrer désormais : en fait, ils vont boire ailleurs. A l'étranger, par exemple...

Pour ceux qui ont compris, aucune autre explication n'est nécessaire.
Pour ceux qui n'ont pas compris, aucune autre explication n'est possible.



Si vous voulez, j'ai des Daffargan à disposition pour le mal de tête lol!


sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny
Je ne connais de sérieux ici bas, que la culture de la vigne
Voltaire


La preuve que le travail n'est pas utile, c'est que Jésus n'a jamais travaillé


Pour voir mes annonces http://www.leboncoin.fr/annonces/offres/champagne_ardenne/marne/?f=a&th=1&q=Didierx
Revenir en haut Aller en bas
Fredo57
L'élite du forum
L'élite du forum


Masculin
Nombre de messages : 4897
Age : 55
Ville et Pays : ROMBAS (Moselle)
Emploi : Moniteur d'Atelier
Loisirs : Judo, Velo, Footing; (ma Famille), Informatique et Bricolage
Humeur : En principe Bonne!?
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Les impôts expliqués par une simple anecdote de bistrot.   Mer 07 Mar 2012, 19:51

Il y a toujours, et il y aura toujours des insatisfaits.

Mais l'explication est bien faite.
Revenir en haut Aller en bas
Elyg
Super forumeur
Super forumeur


Féminin
Nombre de messages : 92
Age : 46
Ville et Pays : Orléans / France
Emploi : Animatrice BEATEP
Loisirs : J'aime énormément lire, ou me promener dans la nature
Date d'inscription : 15/03/2012

MessageSujet: Re: Les impôts expliqués par une simple anecdote de bistrot.   Ven 16 Mar 2012, 00:56

COMPRENDRE LE PRINCIPE DES REGIMES POLITIQUES
AVEC DEUX VACHES

SOCIALISME
Vous avez 2 vaches. Vos voisins vous aident à vous en occuper et vous partagez le lait.

COMMUNISME
Vous avez 2 vaches. Le gouvernement vous prend les deux et vous fournit en lait.

FASCISME
Vous avez 2 vaches. Le gouvernement vous prend les deux et vous vend le lait.

NAZISME
Vous avez 2 vaches. Le gouvernement vous prend la vache blonde et abat la brune.

DICTATURE
Vous avez 2 vaches. Les miliciens les confisquent et vous fusillent.

FEODALITE
Vous avez 2 vaches. Le seigneur s'arroge la moitié du lait.

DEMOCRATIE
Vous avez 2 vaches. Un vote décide à qui appartient le lait.

DEMOCRATIE REPRESENTATIVE
Vous avez 2 vaches. Une élection désigne celui qui décidera à qui appartient le lait.

DEMOCRATIE DE SINGAPOUR
Vous avez 2 vaches. Vous écopez d'une amende pour détention de bétail en appartement.

ANARCHIE
Vous avez 2 vaches. Vous les laissez se traire en autogestion.

CAPITALISME
Vous avez 2 vaches. Vous en vendez une, et vous achetez un taureau pour faire des petits.

CAPITALISME DE HONG KONG
Vous avez 2 vaches.
jocolor Vous en vendez 3 à votre société cotée en bourse en utilisant des lettres de créance ouvertes par votre beau-frère auprès de votre banque.
geek Puis vous faites un «échange de lettres contre participation», assorti d'une offre publique, et vous récupérez 4 vaches dans l'opération tout en bénéficiant d'un abattement fiscal pour l'entretien de 5 vaches.
bom Les droits sur le lait de 6 vaches sont alors transférés par un intermédiaire panaméen sur le compte d'une société des îles Caïman,détenues clandestinement par un actionnaire qui revend à votre société cotée les droits sur le lait de 7 vaches.

rendeer Au rapport de ladite société figurent 8 ruminants, avec option d'achat sur une bête supplémentaire. Entre temps vous abattez les 2 vaches parce que leur horoscope est défavorable.

CAPITALISME SAUVAGE
Vous avez 2 vaches. Vous vendez l'une, vous forcez l'autre à produire comme quatre, et vous licenciez l'ouvrier qui s'en occupait en l'accusant d'être inutile.


BUREAUCRATIE
Vous avez 2 vaches. Le gouvernement publie des règles d'hygiène qui vous invitent à en abattre une. Après quoi il vous fait déclarer la quantité de lait que vous avez pu traire de l'autre, il vous achète le lait et il le jette. Enfin, il vous fait remplir des formulaires pour déclarer la vache manquante.

ECOLOGIE
Vous avez 2 vaches. Vous gardez le lait et le gouvernement vous achète la bouse.

FEMINISME
Vous avez 2 vaches. Le gouvernement vous inflige une amende pour discrimination. Vous échangez une de vos vaches pour un taureau que vous trayez aussi.

SURREALISME
Vous avez 2 vaches. Le gouvernement exige que vous leur donniez des leçons d'harmonica.
(bon courage!)

CAPITALISME EUROPEEN
On vous subventionne la première année pour acheter une 3ème vache. On fixe les quotas la deuxième année et vous payez une amende pour surproduction. On vous donne une prime la troisième année pour abattre la 3ème vache. (comprenne qui pourra)

MONARCHIE CONSTITUTIONNELLE BRITANNIQUE
Vous tuez une des vaches pour la donner à manger à l'autre. La vache vivante devient folle. L'Europe vous subventionne pour l'abattre. Vous la donnez à manger à vos moutons. puker

CAPITALISME A LA FRANCAISE
Pour financer la retraite de vos vaches, le gouvernement décide de lever un nouvel impôt : la CSSANAB (cotisation sociale de solidarité avec nos amies les bêtes). Deux ans après, comme la France a récupéré une partie du cheptel britannique, le système est déficitaire. Pour financer le déficit, on lève un nouvel impôt sur la production de lait : le RAB (remboursement de l'ardoise bovine). Les vaches se mettent en grève. II n'y a plus de lait. Les Français sont dans la rue : «DU LAIT ; ON VEUT DU LAIT». La France construit un lactoduc sous la manche pour s'approvisionner auprès des Anglais. L'Europe déclare le lait anglais impropre à la consommation. On lève un nouvel impôt pour l'entretien du lactoduc devenu inutile. (Et la boucle est bouclée?)

REGIME CORSE
Vous avez deux cochons qui courent dans la forêt. Vous déclarez 200 vaches et vous touchez les subventions européennes.Puis vous plastifiez la porcherie, pour toucher les assurances et demandez aux gendarmes de garder les animaux à la place d'Ivan Colonna,le berger qui gardait le bétail...avant d'aller en prison.

Régime Japonais;
vous avez deux vaches, et les faites brouter à Fukhushima...et offrez le lait à TEPCO. (l'entreprise qui gère les centrales nucléaires au japon)
Revenir en haut Aller en bas
Baracudas
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 10637
Age : 68
Ville et Pays : Près de Reims (Marne)
Emploi : Retraité
Loisirs : Bricolage Jardinage Informatique et Papy de deux belles petites filles
Humeur : Râleur c'est ma femme qui le dit
Date d'inscription : 13/02/2005

MessageSujet: Re: Les impôts expliqués par une simple anecdote de bistrot.   Ven 16 Mar 2012, 08:47

Comme quoi finalement, il vaut mieux vivre en

AUTARCIE


sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny
Je ne connais de sérieux ici bas, que la culture de la vigne
Voltaire


La preuve que le travail n'est pas utile, c'est que Jésus n'a jamais travaillé


Pour voir mes annonces http://www.leboncoin.fr/annonces/offres/champagne_ardenne/marne/?f=a&th=1&q=Didierx
Revenir en haut Aller en bas
Dan
Administrateur
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 11037
Age : 68
Ville et Pays : Près de Caen (Calvados) France
Emploi : Retraité et Papy
Loisirs : Bricolage, informatique, vacances et voyages
Humeur : Calme
Date d'inscription : 18/11/2004

MessageSujet: Re: Les impôts expliqués par une simple anecdote de bistrot.   Ven 16 Mar 2012, 09:38

J'aime bien la dernière lol!


Cordialement,
Dan (administrateur)

LA GALERIE DE DAN
LE BLOG DE DAN
*************************
Site: Tout sur le bricolage

Revenir en haut Aller en bas
http://stippylesite.pagesperso-orange.fr/
Elyg
Super forumeur
Super forumeur


Féminin
Nombre de messages : 92
Age : 46
Ville et Pays : Orléans / France
Emploi : Animatrice BEATEP
Loisirs : J'aime énormément lire, ou me promener dans la nature
Date d'inscription : 15/03/2012

MessageSujet: Re: Les impôts expliqués par une simple anecdote de bistrot.   Ven 16 Mar 2012, 09:47

moi aussi, sur un autre forum, quelqu'un à dit;pour l'entreprise TEPCO cela fait une sorte de retour à l'envoyeur....pour la radioactivité.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les impôts expliqués par une simple anecdote de bistrot.   Aujourd'hui à 08:45

Revenir en haut Aller en bas
 
Les impôts expliqués par une simple anecdote de bistrot.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Passions et Loisirs :: L'espace "Bric à brac" :: Humour-
Sauter vers: